† GOTHIQUE ROMANTIQUE †

† DISCUSSIONS, PARTAGE, DEBATS, INFORMATIONS, MUSIQUE, LITTERATURE, EVENEMENTS †
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le dandysme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Lord Kira
Romantique
Romantique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 453
Age : 35
Localisation : Chalon sur saone
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Le dandysme   Dim 12 Juil - 18:47

Allons allons jeune homme,le faite que Olixia est peu être un problème pour écrire correctement ne t'as pas traversé l'esprit?
Mais au pire je serai ravi de vous donnez des cours my lady
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/nicogothkira
yurikae
Débil mental qui entend des voix
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2885
Age : 25
Localisation : Paris
Réputation : 3
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Le dandysme   Dim 12 Juil - 18:58

Lord Kira a écrit:
Allons allons jeune homme,le faite que Olixia est peu être un problème pour écrire correctement ne t'as pas traversé l'esprit?

Me traversé l'esprit ? Sa m'a désincarné vous voulez dire ! Je ne retrouve plus mon corps...

Mais moi-même, je fais beaucoup de fautes. Seulement, je préconise de prèferer l'écriture complète, à l'écriture SMS.

_________________
Il arrive un moment où la vie que nous menons n'a plus d'intérêt.
Nous sommes piégés, cherchons des réponses et finissons pas trouver l'espoir dans les ténèbres.
Ce n'est qu'alors que nous faisons nos premiers pas vers la liberté...

Because, you're afraid of yourself.
Revenir en haut Aller en bas
petitnecro
Romantique
Romantique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 496
Age : 22
Localisation : france
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le dandysme   Dim 12 Juil - 19:07

Le NE mais sa c'est dépasser voyons^^ nan mais Je vois beaucoup de message ou Yurikae fait passer son topic a mon avis c'est une histoire de volonté (généralement une claque sa marche bien mais c'est barbare) surtout que je risque de m'en prendre plusieurs^^.
Revenir en haut Aller en bas
Lord Kira
Romantique
Romantique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 453
Age : 35
Localisation : Chalon sur saone
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Le dandysme   Dim 12 Juil - 19:07

A défaut de retrouver votre corps retrouvé déjà votre tête.
Allons rengainons nos pique Yurikae tu veux bien,je trouve ta démarche très noble de vouloir installé le beau langage parmi se forum,comme toi j'excrète le langage sms que je n'es jamais vraiment compris,mais je lis dans les message d'Olixia une faiblesse et une envie de vouloir écrire correctement donc je ne la blâme pas pour autant.
Donc message pour vous belle Olixia:Bannissez de vos écris se langage sms qui ne vous siée gère.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/nicogothkira
Lord Kira
Romantique
Romantique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 453
Age : 35
Localisation : Chalon sur saone
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Le dandysme   Dim 12 Juil - 19:09

Petitnecro avec ton avatar les élans barbares tirai à ravir ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/nicogothkira
petitnecro
Romantique
Romantique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 496
Age : 22
Localisation : france
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le dandysme   Dim 12 Juil - 19:12

Vacherolle comment qu'y parle le Lord T.T je peux toujours aller jouer au bille avec mon langage sauvage ><
Revenir en haut Aller en bas
yurikae
Débil mental qui entend des voix
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2885
Age : 25
Localisation : Paris
Réputation : 3
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Le dandysme   Dim 12 Juil - 19:19

Lord Kira a écrit:
A défaut de retrouver votre corps retrouvé déjà votre tête.
Allons rengainons nos pique Yurikae tu veux bien,je trouve ta démarche très noble de vouloir installé le beau langage parmi se forum,comme toi j'excrète le langage sms que je n'es jamais vraiment compris,mais je lis dans les message d'Olixia une faiblesse et une envie de vouloir écrire correctement donc je ne la blâme pas pour autant.
Donc message pour vous belle Olixia:Bannissez de vos écris se langage sms qui ne vous siée gère.

Pardonnez moi, si en mes mots que j'écris avec raison, vous sentez l'offensive ; il n'en ai rien.
Et je m'accorde en tout point avec vous; plus de langage SMS pour la demoiselle, et pour l'élégance, un précepte dont je vous connaissez, je crois intimement toutes les vertus, quelques majuscules seraient for bien venues.

_________________
Il arrive un moment où la vie que nous menons n'a plus d'intérêt.
Nous sommes piégés, cherchons des réponses et finissons pas trouver l'espoir dans les ténèbres.
Ce n'est qu'alors que nous faisons nos premiers pas vers la liberté...

Because, you're afraid of yourself.
Revenir en haut Aller en bas
Lord Kira
Romantique
Romantique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 453
Age : 35
Localisation : Chalon sur saone
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Le dandysme   Dim 12 Juil - 19:40

Sombre révérence à toi Yurikae,et revenons en au dandysme.


Petite vidéo d'un de mes personnages fétiches,elle est tiré du film La Ligue des Gentlemen Extraordinaires,Dorian apparait au coté de nombreux personnage de la littérature anglaise






Se personnage est le héros du roman d'Oscar Wilde "le portrait de Dorian Gray"




Dorian Gray est un jeune homme d'une très grande beauté. Son ami artiste peintre Basil Hallward est obsédé par cette dernière et en tire toute son inspiration. Sa fascination pour le jeune homme le mène à faire son portrait, qui se révèle être la plus belle œuvre qu'il ait jamais peinte, et qu'il ne souhaite pas exposer : « J'y ai mis trop de moi-même ».
Dorian va faire la connaissance de Lord Henry, dit Harry, un ami de Basil. Conscient de la fascination et de la perversion que ce dernier pourrait avoir pour son idéal de beauté, « cette nature simple et belle », Basil demande à Lord Henry de ne pas tenter de le corrompre. Mais Dorian se laisse séduire par les théories sur la jeunesse et le plaisir de ce nouvel ami qui le révèle à lui-même en le flattant : « Un nouvel hédonisme […] Vous pourriez en être le symbole visible. Avec votre personnalité, il n'y a rien que vous ne puissiez faire ». Va naître dès lors en lui une profonde jalousie à l'égard de son propre portrait peint par Basil Hallward. Il souhaite que le tableau vieillisse à sa place pour que lui, Dorian Gray, garde toujours sa beauté d'adolescent. « Si le tableau pouvait changer tandis que je resterais ce que je suis ! ».
Le garçon tombe par la suite amoureux d'une comédienne, Sibyl Vane, et lui promet le mariage. L'amour empêchant Sibyl de bien jouer, Dorian la répudie, ce qui la pousse au suicide. Il remarque alors que le portrait s'est empreint à sa place d'une expression de cruauté et comprend que son vœu a été exaucé.
Par peur que quelqu'un ne découvre son terrible secret, il enferme le tableau dans une ancienne salle d'étude et se plonge dans la lecture d'un mystérieux roman que lui offre Lord Henry. Bien des années passent durant lesquelles il accumule les péchés et devient de plus en plus mauvais sous l'influence de Lord Henry et de ce livre empoisonné. Le tableau prend sur lui la laideur de l'âge et de la décadence. Gray finit par révéler son secret à Basil, puis, comme celui-ci l'accuse et le traite de meurtrier, fou de haine, il le tue.Il se debarrasse ensuite du cadavre avec l'aide de Alain Campbell en usant du chantage. Pour oublier sa culpabilité, Dorian se rend dans les bas-fonds de Londres fumer de l'opium.James Vane,le frère de Sibyl Vane, un marin, l'y reconnaît et tente de le tuer. Dorian échappe à la mort grâce à son éternelle jeunesse : en effet, il ne parait que vingt ans alors que les faits se sont déroulés dix-huit ans plus tôt ! Le marin n'est dupe qu'un instant et cherche à retrouver Gray. Il meurt plus tard, accidentellement, tué par des chasseurs dans la demeure d'une amie de Dorian. Dorian, poursuivi par sa mauvaise conscience, décide alors de devenir sage. Après sa première bonne action, il court voir si le portrait n'aurait pas embelli mais la toile porte encore plus qu'avant les traits de la vanité et de l'hypocrisie. Désespéré, Dorian enfonce le couteau qui a tué Basil dans le tableau. Un homme vieux et hideux est retrouvé mort en face du tableau, qui a retrouvé sa beauté première. Après examen des bagues du défunt, on reconnaît en lui Dorian Gray.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/nicogothkira
kerberus
sherif
sherif
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6322
Age : 43
Localisation : le havre
Réputation : 11
Date d'inscription : 01/03/2009

MessageSujet: Re: Le dandysme   Lun 13 Juil - 1:06

Je connais bien ce roman, qui est excellent au demeurant.

_________________
La vie vous réserve bien des surprises, des évenements, des rencontres qui vous font voir les choses autrement, vous fait apprécier ce qui vous entoure, ce qui est en vous.

http://musiqueforum.forumactif.org/forum.htm

La valeur d'un homme tient dans sa capacité à donner et non dans sa capacité à recevoir.

Albert Einstein
Revenir en haut Aller en bas
http://kerberus.skyrock.com/
yurikae
Débil mental qui entend des voix
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2885
Age : 25
Localisation : Paris
Réputation : 3
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Le dandysme   Lun 13 Juil - 1:09

EXCELLENT FILM !

Le personnage qui te fascine, est mon préféré du film. Je regrette bien de l'y voir si peu.

_________________
Il arrive un moment où la vie que nous menons n'a plus d'intérêt.
Nous sommes piégés, cherchons des réponses et finissons pas trouver l'espoir dans les ténèbres.
Ce n'est qu'alors que nous faisons nos premiers pas vers la liberté...

Because, you're afraid of yourself.
Revenir en haut Aller en bas
Lord Kira
Romantique
Romantique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 453
Age : 35
Localisation : Chalon sur saone
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Le dandysme   Lun 13 Juil - 1:18

A la base le personnage de Dorian Gray n'existait pas dans le comics d'origine,les producteurs l'ont ajouté pour mettre une petite touche de raffinement à cette équipe^^
Je suis aussi déçu de le voir si peu dans le film,il incarne pour moi le dandy à la perfection,et il possède une canne épée^^.
Parfait vous dis-je.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/nicogothkira
yurikae
Débil mental qui entend des voix
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2885
Age : 25
Localisation : Paris
Réputation : 3
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Le dandysme   Lun 13 Juil - 1:20

Moi j'aime sa manière de parler, de bouger, de regarder. Cet espèce de flegme désinvolte mais noble.

_________________
Il arrive un moment où la vie que nous menons n'a plus d'intérêt.
Nous sommes piégés, cherchons des réponses et finissons pas trouver l'espoir dans les ténèbres.
Ce n'est qu'alors que nous faisons nos premiers pas vers la liberté...

Because, you're afraid of yourself.
Revenir en haut Aller en bas
Olixia
Romantique
Romantique
avatar

Féminin
Nombre de messages : 389
Age : 27
Localisation : grenoble/amiens
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le dandysme   Lun 13 Juil - 7:47

La petite douche froide du matin dans la discusion juste avant mais bon passons, ce n'est qu'un grain de poussiere dans l'univers..
Pour ma part je n'ai pas vu le film, mais il me semble interressant, je vais essaye de le voir... ce qui n'est pas gagné
Revenir en haut Aller en bas
Lord Kira
Romantique
Romantique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 453
Age : 35
Localisation : Chalon sur saone
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Le dandysme   Sam 25 Juil - 23:12

Accessoire du dandy:


Bijoux corporels

Certains accessoires sont cependant de mauvais goût. Si votre famille possède un blason, vous pouvez porter une chevalière. Dans le cas contraire, abstenez-en vous. Evitez les chevalières gravées aux initiales ou les chevalières noires, comme cela semble être la mode. La chevalière se porte, pour les hommes, à l'annulaire et pas à l'auriculaire - surtout pas au majeur ni à l'index ni au pouce. En dehors de l'éventuelle chevalière, ne portez rien aux doigts. Evitez de même les gourmettes aux poignets et au cou qui ressortent. Piercings, boucles d'oreilles et tatouages sont toujours de mauvais goût. Vos poches doivent être les plus vides possibles. Otez-en stylos, couteaux suisses, et porte-clés volumineux qui trouveront meilleure place dans votre manteau.

Accessoires pour cravate

La cravate est prétexte à des accessoires assez raffinés. Tout d'abord, le seul accessoire vraiment élégant est l'épingle à cravate. Celle-ci est terminée par une perle de petite dimension - la nuance entre le luxe ostentatoire et la vulgarité étant indécelable, les perles surdimensionnées et fausses sont à éviter - ou plus rarement par un diamant. Un petit motif en or peut aussi en être l'extrémité à condition qu'il soit justifié (chasse, club anglais, ...). La pince à cravate, quoiqu'étant d'origine américaine, est tolérée si elle est sobre. Ne la portez pas tout en bas de la cravate et utilisez-la pour attacher votre cravate à votre chemise. Rien ne serait plus ridicule qu'une cravate lestée d'une grosse pince à cravate et virevoltante.

Le pince-col, qui se place sous la cravate, ne se porte qu'aux Etats-Unis. Il est de mauvais goût en Europe et en Angleterre. Si vous voulez faire saillir votre noeud, utilisez plutôt un noeud adéquat comme le Windsor. Voyez pour cela le chapitre "cravates".

Montres

Porter une montre n'est pas nécessaire. Laissez votre poignet libre plutôt que de le parer de montres à affichage numérique, de montres en aluminium, de montres fluorescentes ou de montres en plastique. Préférez une montre fine et élégante à une montre trop chargée et tape-à-l'oeil. Les montres serties sont plutôt réservées aux femmes. Une montre se porte toujours au poignet gauche, le cadran sur le dessus. Vous pouvez préférer les montres gousset. Dans ce cas, ayez un gousset ! Vous pouvez dans ce cas porter deux montres, les deux chaînes - discrètes et en or - pendant alors symétriquement.

Boutons de manchette

Les boutons de manchette doivent être discrets et éventuellement assortis à votre épingle ou pince à cravate. Comme toujours, c'est la sobriété qui prime. On ne porte de boutons de manchette qu'avec des poignets mousquetaires ou des poignets mixtes. Les boutons de manchette sont nacrés, en or ou en argent. Les boutons de manchette en argent ne se portent pas avec des smokings ni avec des habits.

Pochettes et décorations

La pochette n'est jamais indispensable en France. Si vous en portez, assortissez-la à votre cravate. On ne porte pas de pochette avec une boutonnière. Pour cette dernière, choisissez un gardénia, c'est l'usage français. D'autre part, ne portez pas de "pin's", même une déclaration de votre patriotisme. L'usage se répand de plus en plus aux Etats-Unis du drapeau américain sur le revers de la veste : c'est d'une vulgarité illimitée. En France et en Europe, le patriotisme ne revêt jamais ce vernis de bigoterie déplacée. Mais si vous êtes décoré, vous êtes dans l'obligation morale de porter la marque de reconnaissance de la France à votre égard. Attention cependant à ne pas doublonner : ne se porte théoriquement sur les costumes de ville qu'une seule décoration (ne portez notamment pas vos insignes de l'Ordre du Mérite et de l'Ordre de la Légion d'Honneur). En habit, portez toutes vos décorations. Vous pouvez alors mêler tous les Ordres, y compris les plus exotiques (Ordre du Phénix de Hohenhole par exemple) et toutes les formes : médailles, sautoirs, rubans, etc. Si vous n'êtes pas décoré, le fait de porter des décorations est passible de lourdes amendes. Il est aussi passible de ridicule.



Gants

Portez des gants si ceux-ci sont de qualité. Ne saluez jamais avec une main gantée. Dans les réunions dans lesquelles vous aurez à saluer force connaissances, ôtez donc votre gant droit et tenez-le dans votre main gauche. Si vous portez des gants de fil blanc, vous pouvez saluer avec. Inversement, une main gantée ne se baise pas.

Portefeuilles

Un portefeuille élégant est une marque de bon goût. Il doit être en cuir et ne contenir que le minimum. L'homme célibataire n'y glissera pas de photos de femmes - hormis peut-être celle de sa mère. En règle générale, mieux vaut enlever les photos dans les portefeuilles : vous n'avez pas à exhiber votre vie privée aux autres. Evitez également d'y placer relevés bancaires et autres papiers personnels. Votre agenda doit être pareillement de petite dimension. Banissez les agendas publicitaires. A la rigueur, l'agenda offert par votre employeur pourra être utilisé.

Ceintures

Les ceintures ne se portent pas sur tout pantalon. Avec un smoking, c'est une ceinture large de soie qui se porte. Avec un pantalon de costume, choisissez une ceinture assez fine et élégante, noire ou marron, en cuir et si possible italienne. Fuyez les boucles fantaisies et surdimensionnées. Une boucle fine, discrète et dorée est de meilleur goût qu'une boucle en aluminium gravée de scènes de western ou d'Iroquois maquillés.




Feu & fumée

Briquet et étui à cigarettes ou cigares (si vous êtes fumeur) doivent être assortis. Banissez les briquets bon marché en plastique au profit d'un briquet à gaz métallique (or ou argent) éventuellement gravé à vos initiales (en dehors des initiales, il est préférable de ne rien faire graver sur le briquet et l'étui à cigarettes). De nos jours, seules les femmes peuvent utiliser un fume-cigarette. Lorsqu'une femme vous demande du feu, tendez-lui la flamme (même si vous n'êtes pas fumeur, ayez toujours un briquet qur vous) ; lorsqu'un homme vous demande du feu, tendez-lui votre briquet mais ne lui allumez pas sa cigarette. La pipe ne se fume pas en public. Lorsque vous voulez fumer à l'intérieur d'une maison, demandez d'abord la permission à la maîtresse de maison et à ceux qui vous entourent. La réponse ne sera jamais négative mais tâchez de remarquer dans les nuances utilisées si la fumée constitue une gêne. Il est préférable d'aller fumer dehors. Les amateurs de cigares éviteront d'en arracher l'extrémité avec les dents et de la recracher par terre. Ne fumez pas dans la rue ni dans les maisons dans lesquelles vous ne voyez pas de cendrier. Ne fumez pas non plus pendant les repas.

Téléphones cellulaires

Les téléphones cellulaires sont, tous modèles confondus, de mauvais goût. On fait maintenant des costumes qui permettent facilement de passer une oreillette. Abstenez-vous en. Le téléphone cellulaire doit être réservé à l'usage professionnel ou strictement personnel. Ne l'apportez pas avec vous en toutes circonstances et laissez-le toujours éteint. Si vous devez consulter votre messagerie, éclipsez-vous discrètement. Il est de la dernière vulgarité d'utiliser son téléphone cellulaire dans les transports publics, dans la rue, au restaurant ou chez des amis. Seuls peuvent garder leur téléphone cellulaire allumé les militaires et les hauts fonctionnaires qui sont d'astreinte.

Cannes et parapluies

Il serait idiot de penser que la canne est réservée aux vieillards et aux impotents. Au contraire, elle peut constituer un accessoire légèrement anachronique qui assure à celui qui la manie une certaine prestance insolente. Il s'agit bien sûr ici non pas de la béquille en plastique d'hôpital, ni de la canne en bois de cagette vernis mais des belles cannes à pommeau en matière noble. Les parties métalliques de la canne peuvent être en argent ou en bronze, pas en or. Le motif du pommeau, s'il y en a un, ne doit pas être grotesque mais peut révéler une de vos passions : tête de gibier, tête de cheval, ... à condition que cela reste discret. A défaut, le parapluie peut remplacer la canne dans son rôle d'accessoire élégant et la compléter lorsqu'il pleut. En France, on choisira exclusivement un parapluie de Cherbourg, noir et fin, et on évitera ces petites choses repliables et pratiques mais vilaines. Lorsqu'il pleut, un homme porte le parapluie pour une dame mais ne peut abriter un autre homme.

Chapeaux

Peu de jeunes gens, de nos jours, portent le chapeau. C'est pourtant un des accessoires qui permet le plus de se démarquer. Avec un habit, c'est le haut-de-forme qu'il convient de porter. Vous pouvez dans les autres situations porter un chapeau mou, mais celui-ci doit être doublé. Un Borsalino est toujours de bon goût. Evitez en ville les casquettes et les canotiers. A l'intérieur, découvrez-vous immédiatement. De même, dans la rue, découvrez-vous devant une femme et attendez qu'elle vous autorise à vous recouvrir.


Lunettes

Les lunettes étant fort répandues de nos jours, il s'agit de les choisir avec soin. Evitez les montures "fonctionnaires" pour leur préférer des montures fines et discrètes. Si vous pouvez vous en passer, laissez vos lunettes lorsque vous allez dans le monde. Les lunettes de soleil ne se portent pas à l'intérieur. Les verres photochromiques sont pratiques de ce point de vue puisqu'ils foncent sous exposition solaire mais deviennent transparents à l'ombre et en intérieur. Quant aux lentilles, ne les choisissez évidemment pas teintées.

Moustaches et barbes

On peut enfin citer au rang des accessoires masculins les moustaches et barbes. Une barbe ou une moustache demande beaucoup d'entretien et de précautions. Les barbes de trois jours ne sont jamais permises, même en voyage, même en croisière. Votre barbe doit être toujours bien coupée et ne doit pas ressembler à un buisson désordonné, quelle que soit sa longueur. Adoptez une coupe classique, il en existe suffisamment pour que vous y trouviez votre bonheur. Si vous êtes mal à l'aise avec votre barbe (miettes de pain qui s'y logent, croissance aléatoire, ...), rasez-vous. Votre virilité n'y perdra rien.
[b]
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/nicogothkira
Olixia
Romantique
Romantique
avatar

Féminin
Nombre de messages : 389
Age : 27
Localisation : grenoble/amiens
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le dandysme   Lun 27 Juil - 11:46

voila un jolie cour que certain monsieur devrai lire parce que fois le manque de gout et de savoir vivre est effrayant..
Revenir en haut Aller en bas
Lord Kira
Romantique
Romantique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 453
Age : 35
Localisation : Chalon sur saone
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Le dandysme   Lun 27 Juil - 18:41

En effet mais qui somme nous pour juger Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/nicogothkira
Olixia
Romantique
Romantique
avatar

Féminin
Nombre de messages : 389
Age : 27
Localisation : grenoble/amiens
Réputation : 0
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Le dandysme   Lun 27 Juil - 20:12

je ne repondrai pas a cette question car on va me juge de hautaine...^^
Revenir en haut Aller en bas
Lord Kira
Romantique
Romantique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 453
Age : 35
Localisation : Chalon sur saone
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Le dandysme   Mer 29 Juil - 21:29

Un des mes modèles ^^

Oscar Wilde:




Années de jeunesse
Oscar Wilde est le fils de Sir William Robert Wills Wilde, chirurgien irlandais, et de Jane Francesca Elgee ("Speranza"), poétesse et nationaliste irlandaise.
Oscar fait d'abord de brillantes études au Trinity College de Dublin, puis au collège Magdalen d'Oxford ; il s'y distingue par son goût pour la discussion, le raffinement, ce qui lui vaudra d'être raillé par ses camarades. Cela ne l'empêcha pas de défendre avec les poings sa réputation (son frère était boxeur), ce qui est quelque peu paradoxal et contredit l'image de dandy qu'il laissera à la postérité.



En 1878, il reçoit le Newdigate Prize pour son poème sur Ravenne. Il en profite pour créer le mouvement de l'Art pour l'Art.
Après l'obtention de son diplôme à Magdalen, Wilde retourne à Dublin, où il rencontre Florence Balcombe, dont il s'amourache. Quand il apprend ses fiançailles avec Bram Stoker, Wilde lui annonce son intention de quitter définitivement l'Irlande.
Wilde s'installe à Londres en 1879 : séduisant, raffiné et subtil, il est fêté dans toute l'Angleterre. Il développe rapidement sa théorie de l'esthétisme et donne des conférences sur ce thème aux États-Unis. Il devient rédacteur en chef de The Womans' World. Il s'installe quelque temps à Paris.
En 1884, Oscar Wilde épouse Constance Lloyd avec qui il aura deux fils, Cyril et Vyvyan.
En 1886, il rencontre Robert Ross qui devient son amant et sera plus tard son exécuteur testamentaire. La parution en 1890 du Portrait de Dorian Gray marque le début d'une célébrité littéraire.
En 1891, il rencontre Lord Alfred Douglas de Queensberry, s'en éprend et tous deux mènent une vie débridée en affichant en public leur homosexualité. Le père d'Alfred, John Sholto Douglas, marquis de Queensberry, désapprouve cette relation et provoque Wilde à plusieurs reprises. Cela entraînera le scandale Queensberry et un procès.


Le scandale Queensberry
Le marquis de Queensberry, père de Lord Alfred Douglas, avait demandé à Wilde de s'éloigner de son fils. Début 1895, il remet au portier du club Albermarle, l’un des clubs d’Oscar Wilde, sa carte de visite où il écrit :
« For Oscar Wilde posing as Somdomite »
« Pour Oscar Wilde, s’affichant comme So(m)domite. » (la mauvaise écriture du mot sodomite créa en anglais le mot somdomite)
Wilde décide alors de lui intenter un procès pour diffamation, qu'il perd. Le marquis se retourne contre Wilde.
C'est le premier des procès intentés contre Wilde. Il débute le 3 avril 1895. L'avocat de Queensberry, Edward Carson, va s'y révéler un accusateur habile et coriace, et les joutes verbales opposant les deux hommes vont rester fameuses. Wilde joue tout d'abord de son charme habituel, de son inégalable sens de la repartie, déclenchant l’hilarité du public, transformant par moment le tribunal en salle de théâtre. Mais il finit par se faire "piéger" pour un "bon mot" à propos de Walter Grainger, un jeune domestique de Lord Alfred Douglas à Oxford: Carson lui demandant s'il l'a jamais embrassé, Wilde répond "Oh non, jamais, jamais ! C’était un garçon singulièrement quelconque, malheureusement très laid, je l'ai plaint pour cela." ("He was a particularly plain boy—unfortunately ugly—I pitied him for it.").
Pressé par ses amis, Robert Ross en particulier, de s'enfuir sur le continent, il préfère attendre l'inéluctable. Il est arrêté le 6 avril dans sa chambre n°118 du palace londonien "Cadogan Hotel"1, puis, après deux autres procès, il est condamné le 25 mai, en vertu d'une loi datant de 1885 interdisant l'homosexualité, à la peine maximale de deux ans de travaux forcés en 1895. Il séjourne dans différentes prisons dont la geôle de Reading. Il n'écrira en prison que de la correspondance: les travaux forcés et l'enfermement l'affecteront au point qu'il ne produira qu'une seule œuvre après sa sortie, elle-même sur le thème de la prison: Ballade de la Geôle de Reading. Ses biens sont confisqués pour payer les frais de justice. Constance Lloyd, sa femme, se réfugie en Allemagne avec ses fils qui changent de nom (Holland). Durant son incarcération, il continue de recevoir la visite de Robert Ross, tandis qu'Alfred Douglas est poussé à l'exil en France et en Italie pendant plus de trois ans. Toujours incarcéré, Wilde écrit De profundis et joue au football avec le gardien de prison, le même gardien à qui il dédicacera un poème peu avant sa mort.


Après sa libération de prison
En 1897, libéré, il quitte l'Angleterre pour la France, où il demeure quelque temps à Berneval, près de Dieppe en Normandie, sous le nom de Sébastien Melmoth, en référence au roman Melmoth the Wanderer (1820) de Charles Robert Maturin, un des romans fondateurs du courant gothique en littérature. Maturin était par ailleurs le grand-oncle de Wilde.
Commence alors une période de déchéance dont il ne sortira pas et, malgré l'aide de ses amis, notamment André Gide, il finit ses jours dans la solitude et la misère. Oscar Wilde meurt d'une méningite, âgé de 46 ans, en exil volontaire à Paris, le 30 novembre 1900. Le 28 octobre 1900, il s'était converti au catholicisme2. À cette occasion, la tradition voulant que l'on offre une coupe de champagne à un adulte qui se convertissait, il aurait eu ce mot " je meurs comme j'ai vécu, largement au-dessus de mes moyens". Ses derniers mots, dans une chambre d'hôtel au décor miteux (Hôtel d'Alsace, 13 rue des Beaux-Arts à Paris) auraient été: "Ou c'est ce papier peint qui disparaît, ou c'est moi."
Après une inhumation à Bagneux, ses restes sont transférés en 1909 au cimetière du Père-Lachaise, division 89, à Paris. Son tombeau a été sculpté par Sir Jacob Epstein.


Conceptions esthétiques:

En ces dernières décennies du xixe siècle, Wilde incarne une nouvelle sensibilité qui apparaît en réaction contre le positivisme et le naturalisme.
Dans sa préface au Portrait de Dorian Gray, il défend la séparation de l'esthétique et de l'éthique, du beau et du moral :
« The artist is the creator of beautiful things. [...] There is no such thing as a moral or an immoral book. Books are well written, or badly written. That is all. [...] No artist desires to prove anything. Even things that are true can be proved. [...] All art is quite useless. »
« L'artiste est le créateur de belles choses. [...] il n'y a pas de livre moral ou immoral. Les livres sont bien ou mal écrits. Voilà tout. [...] Aucun artiste ne désire prouver quoi que ce soit. Même une vérité générale peut être prouvée. [...] Tout art est plutôt inutile. »
Vivian, le porte-parole de Wilde dans Le déclin du mensonge, s'oppose clairement au mimétisme en littérature qu'implique le réalisme. Selon lui, « la vérité est entièrement et absolument une affaire de style »; en aucun cas l'art ne doit se faire le reflet de « l'humeur du temps, de l'esprit de l'époque, des conditions morales et sociales qui l'entourent ».



Wilde s'oppose dans The Critic as Artist (Le critique en tant qu'artiste) à une critique littéraire positiviste, qui voit dans l'objectivité le seul salut de la critique. Le critique, selon Wilde, ne doit considérer l'œuvre littéraire que comme « un point de départ pour une nouvelle création », et non pas tenter d'en révéler, par l'analyse, un hypothétique sens caché. Selon lui, la critique n'est pas affaire d'objectivité, bien au contraire: « le vrai critique n'est ni impartial, ni sincère, ni rationnel » . La critique elle-même doit se faire œuvre d'art, et ne peut dès lors se réaliser que dans le subjectif; à cet égard, dit Wilde, la critique est la « forme la plus pure de l'expression personnelle ». La critique ne peut caractériser l'art aux moyens de canons prétendument objectifs; elle doit bien plutôt en montrer la singularité.
La théorie critique de Wilde a été très influencée par les œuvres de Walter Pater. Il reconnaîtra dans De profundis que le livre de Pater Studies in the History of the Renaissance a eu « une si étrange influence sur [sa] vie ».
Dans Le portrait de Mr. W.H., Wilde raconte l'histoire d'un jeune homme qui, en vue de faire triompher sa théorie sur les sonnets de Shakespeare, va se servir d'un faux, puis décrit la fascination qu'exerce cette démarche sur d'autres personnages. Le fait que la théorie ne soit pas d'office disqualifiée, dans l'esprit du narrateur, par l'usage d'un faux, va de pair avec l'idée qu'il n'y a pas de vérité en soi de l'œuvre de l'art, et que toute lecture, car subjective, peut ou doit donner lieu à une nouvelle interprétation.
Nonobstant, on pourrait distinguer deux esthétiques correspondant aux deux périodes marquantes, bien qu'inégalement longues, de la vie littéraire de Wilde. La première, décrite ci-dessus, pourrait se résumer à l'éloge de la superficie. L'intuition de Wilde, fortement influencée par les écrivains français de son temps qu'il lisait dans le texte, était que dans la forme même gît le sens et le secret de tout art. Dans Le portrait de Dorian Gray, il fait dire à Lord Henry : « seuls les gens superficiels ne jugent pas sur les apparences ». Son écriture d'ailleurs correspond exactement à ses conceptions : se refusant aux descriptions naturalistes, il se contente de poser une ambiance en égrénant quelques détails : la couleur d'un rideau, la présence d'un vase, le passage d'une abeille près d'une orchidée. La deuxième période, celle de la prison et de la déchéance prend l'exact contre-pied théorique : dans son De profundis, Wilde répète comme une litanie pénitentielle ce refrain : le crime, c'est d'être superficiel. On assiste dans cette œuvre, ainsi que dans l'autre production de cette période de la vie de Wilde, La ballade de la geôle de Reading, à la reprise de formes d'écriture, comme la ballade, qui sont plus traditionnelles, jouant plus sur la répétition et l'approfondissement que sur la légèreté et l'effet de contraste.
On aurait tendance à croire que la deuxième esthétique réfute ou s'inscrit en faux envers la première : l'œil averti trouvera plutôt qu'elle la révèle. En effet, le masque du Dandy et l'affectation de superficialité, chez un esprit aussi puissant et cultivé que Wilde, n'étaient-ils pas la marque d'une volonté de dissimuler des conflits sous-jacents ? Que l'on repense tout de même à l'effroyable fin du Portrait de Dorian Gray, et l'on comprendra que l'éloge wildien de la superficie n'était pas un éloge de la superficialité, ce qu'il révèlera lui-même lorsqu'il déchut de son statut de « lion » (au xixe siècle, on appelait lion les personnes en vue dans les salons anglais) pour tomber en celui de réprouvé.


Dernière édition par Lord Kira le Mer 29 Juil - 21:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/nicogothkira
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dandysme   Mer 29 Juil - 21:33

J'avais vu le film sur Oscar Wilde avec Jude Law. Prison pour ses tendances Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Lord Kira
Romantique
Romantique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 453
Age : 35
Localisation : Chalon sur saone
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Le dandysme   Mer 29 Juil - 21:39

Oui preuve que les meurs ont évolué même si certaine personnes ont encore la mentalité de cette époque...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/nicogothkira
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dandysme   Mer 29 Juil - 21:49

Les homophobes me font bien rire Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Lord Kira
Romantique
Romantique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 453
Age : 35
Localisation : Chalon sur saone
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Le dandysme   Mer 29 Juil - 21:52

Moi je me méfie parfois certain propos vont un peu trop loin et peuvent allé jusqu'au acte de violence.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/nicogothkira
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le dandysme   Mer 29 Juil - 21:54

Ce sont les lâches qui font ça et ignorants par la même.
Revenir en haut Aller en bas
Lord Kira
Romantique
Romantique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 453
Age : 35
Localisation : Chalon sur saone
Réputation : 0
Date d'inscription : 27/06/2009

MessageSujet: Re: Le dandysme   Mer 12 Aoû - 16:14

Le savoir écrire:


Si la correspondance obéit à des règles strictes et incontournables, il ne faut pas oublier de lui donner du contenu. Une lettre qui ne serait ni intéressante, ni drôle, ni sentimentale se devrait d'être irréprochable dans sa forme pour ne pas passer pour une faute de goût. Par ailleurs, on vous pardonnera plus facilement une lettre sabrée si elle contient une information capitale. Il existe de nombreuses catégories de lettres et le contenu d'une lettre est souvent déterminé par sa nature.

La lettre d'affaires est ainsi la lettre la plus facile à écrire. N'y écrivez rien qui ne se rattache pas à l'objet. Vous n'avez pas à donner à vos fournisseurs de détails sur votre vie privée. Soyez courtois, mais bref et précis.

Les réponses aux lettres que vous recevez obéissent à des règles strictes. On répond par une carte de visite à une carte de visite, à un faire-part ou une invitation même si on peut répondre par lettre à quelqu'un à qui on veut témoigner un respect particulier. Les délais sont draconiens puisque vous êtes tenus de répondre dans les vingt-quatre heures à une carte de remerciements ou de félicitations, une carte déposée par une personnalité de passage et une invitation à un déjeuner, un dîner ou un lunch. Répondez dans la huitaine à une lettre de faire-part.

La carte de voeux est un exercice un peu plus périlleux. C'est toujours le subordonné qui écrit à son supérieur, le plus jeune qui écrit au plus âgé, le célibataire qui écrit aux couples, l'homme qui écrit à la femme. Essayez de personnaliser un peu vos cartes de voeux. Il est assez agaçant de recevoir des dizaines de lettres-types toutes identiques, sans saveur et sans odeur.


La lettre à un ami ou à un couple d'amis est encore plus délicate. Il est de bon goût d'écrire régulièrement à des amis proches, surtout si vous êtes expatrié ou si vous partez en voyage. N'adressez jamais de carte postale pour écrire à un supérieur, une personne âgée ou respectable. Même à un ami bienveillant, une lettre ne doit pas être l'ébauche d'un chapitre de vos Mémoires. Elle doit être équilibrée sans sombrer dans les extrêmes : la dissertation et la liste de courses. Si vraiment vous n'avez rien à écrire, abstenez-vous. Préférez le silence à cette phrase célèbre d'une grande dame du XVIIIème siècle : "je vous écris parce que je n'ai rien à faire et je termine parce que je n'ai rien à vous dire".

La lettre à une femme n'est jamais anodine. Elle est l'exercice le plus abouti de la correspondance et fut une des armes les plus aiguisées des dandys. Même si elle peut paraître improvisée ou écrite sous le coup d'une émotion forte, une lettre amoureuse ne l'est jamais. Rien ne doit être obscène et qu'il s'agisse d'idées, de sentiments ou de déclarations, tout doit être suggéré, jamais explicité.

Il y a une tradition de la correspondance en France. L'explication en est simple : les philosophes, les écrivains et les poètes français ont toujours eu le goût des lettres et la tradition amoureuse française n'y est pas non plus étrangère. Inspirez vous donc de Madame de Sévigné, de Balzac ou de Proust dont les correspondances sont restées célèbres, pour établir avec vos proches et vos relations de solides relations épistolaires.


Tout d'abord, sachez que toute faute d'orthographe, de syntaxe ou de grammaire est une faute de goût impardonnable. Faites donc une traque implacable à toutes les entorses que vous faites subir à la langue française. Pour parodier le mot de Voltaire, ce qui est une faute de français est une faute de politesse. A ceux qui auraient été distraits pendant leurs études primaires (notez que jusqu'à seize ans, l'école est obligatoire en France, chacun se doit donc de posséder les bases de l'écriture), voici quelques conseils pour éviter les écueils. Ecrivez des phrases courtes, construites selon l'efficace nom-verbe-complément. Ne vous escrimez pas à enchâsser des subordonnées en tiroirs si vous savez qu'il n'en restera qu'un amas incompréhensible de termes inadéquats. Ecrivez au présent. Vous gagnerez en simplicité et éviterez les dangers d'un passé simple peu connu ou d'un subjonctif imparfait mal dominé (ce qui est une erreur et un mal à notre sens, mais ceci est un autre débat). N'utilisez pas non plus le passé composé qui est source d'erreurs fréquentes. N'abusez pas des points d'exclamation, d'interrogation ou de suspension qui, trahissant une pensée mal exprimée, sont des procédés de journalistes. Enfin, vérifiez systématiquement les accords entre les sujets et les verbes ainsi qu'entre les noms et les adjectifs. Evitez les anglicismes, les américanismes et les tournures de télévision. Vous pouvez vous permettre un peu d'italien ou de latin si vous écrivez à un ami, ces deux langues n'ayant pas encore subi la dépréciation que connut l'anglais.

Les fautes de français trahissant une éducation imparfaite, un abandon prématuré de la lecture et une négligence impardonnable, il faut les éviter le plus possible, on l'a dit, en écrivant simplement. Ceux qui maîtrisent les bases du français correct pourront se risquer dans une sophistication stylistique. L'utilisation de certains mots rares, du mode subjonctif, de formules peu usitées ou de constructions élégantes est alors fortement conseillée. Il ne faut cependant pas sombrer dans des formulations pédantes ou par trop hermétiques. Ne donnez pas l'impression de vouloir briller prétentieusement par votre style. En toutes circonstances, celui-ci doit être naturel. Ne forcez donc pas votre talent et tentez de rester sobre.

On n'écrit pas, même si l'usage se répand de plus en plus, sur le recto et le verso des feuillets doubles. Seul le recto est dans ce cas utilisé. Si vous utilisez des feuilles simples mais de qualité médiocre, n'écrivez également que sur le recto. Un papier "absorbant" ne peut être lisible s'il est écrit des deux côtés.

N''écrivez pas jusqu'au bas de la feuille et n'oubliez pas la marge. Celle-ci doit être d'autant plus grande que vous voulez témoigner de respect à votre correspondant (mais ne tracez pas de trait vertical sur votre feuille). Bref, laissez de la place, aérez et donnez à votre correspondant l'envie de vous lire.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/nicogothkira
+Tiffanyth666+
Loup-Garou
Loup-Garou
avatar

Féminin
Nombre de messages : 74
Age : 24
Localisation : calais
Réputation : 0
Date d'inscription : 01/08/2009

MessageSujet: Re: Le dandysme   Dim 23 Aoû - 19:38

c'est donc sa le Dandynisme....
_________________________________

Les gens detestent la vie mais pourtant ils ont peur de la mort..
Revenir en haut Aller en bas
http://XTear-Of-Puppet666.skyblog.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le dandysme   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le dandysme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† GOTHIQUE ROMANTIQUE † :: Discussions :: La chambre des discussions-
Sauter vers: