† GOTHIQUE ROMANTIQUE †

† DISCUSSIONS, PARTAGE, DEBATS, INFORMATIONS, MUSIQUE, LITTERATURE, EVENEMENTS †
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nos amis les bêtes....

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Le cheval vous le préférez....
En ami.
79%
 79% [ 23 ]
En rôti.
21%
 21% [ 6 ]
Total des votes : 29
 

AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Mer 15 Sep - 20:49

BézhLesButes a écrit:
Oui et non. Je suis d'accord en partie avec ce texte. Mais pour l'abattage il n'y en as pas qu'une sorte. Il existe des conditions d'abattage dans certaines fermes, notamment en Normandie ( vu ), ou l'animal est "savamment" préparé ( rassuré ), puis décapité.


Tu es enfermé dans un hangar sombre avec autour de toi tout plein d'autres humains, tu en connais certains, d'autres non de parfait inconnus, mais tu ne peux même pas bouger pour aller vers ceux que tu connais le mieux, et il y a trop de boucan pour que tu puisses communiquer. Ça sent le sang frais, ça sent la mort et tu prends conscience qu'inévitablement, tu vas aussi y passer. Tu t'emballes, tu gueules, tu gémie, tu chiale, tu sais pas trop en fait parce que tu fais tout ça en même temps. Tu te pisse et te chie dessus, tu trembles, t'as chaud, t'as froid, putain ouais tu va crever. Tu gueule plus fort que ton voisin, ton voisin gueule plus fort que toi, au final vous cassez tous les couilles, alors on vous tape sur la gueule manière de vous faire taire. Et là on te chope, on te traine et on t'attache les pied sur un crochet, à ce moment là la peur et à son comble et PAF (non, pas les chocapic), réaction biochimique : empoisonnement de ta viande. On t'égorge alors que t'es encore à moitié conscient, puis ton corps est hâché menu alors que t'es peut être encore en vie si vraiment t'as pas d'chance. clown

Pour les abattoirs classiques, tu changes juste l'égorgement (et encore), mais la peur reste la même.
Et ce n'est le pauvre petit abattoir qui tue humainement qui va faire le poid contre la multitude d'abattoir indus...Et c'est con. Donc je veux bien que tu défende les petit éleveurs, je veux bien reconnaitre qu'il existe des gens réellement "humain", mais ils sont trop peu nombreux pour qu'on puisse vouloir défendre cette industrie monstrueuse.



Revenir en haut Aller en bas
BézhLesButes
Vampire
Vampire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2423
Age : 32
Localisation : Sous la jupe de ta mère !
Réputation : 2
Date d'inscription : 17/01/2010

MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Mer 15 Sep - 20:53

Tu persuadé, obsédé et tu ne veut pas entendre que tout n'est pas noir, même si la grande majorité l'est. Donc, je cesserai la cette conversation, je n'ai pas que ça a faire de me prendre la tête. comme tu dis si bien ( quitte a passer pour un connard encore ):

Citation :
on a d'autres choses à penser dans la vie.
Revenir en haut Aller en bas
http://jdkl.ophibox.com/Boudoir
Erogen
Romantique
Romantique


Masculin
Nombre de messages : 483
Age : 21
Localisation : Niort
Réputation : 0
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Mer 15 Sep - 22:06

je trouve horrible la souffrance des animaux quand ils sont a l'abbatoir, d'un autre côté, quand on regarde les animaux comme le Lion massacrer une gazelle je me dit que ils sont pas mal dans le genre O_o
mais bon, l'homme a les moyen d'éviter ces souffrance, les animaux, non.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Mer 15 Sep - 22:42

Erogen a écrit:
le Lion massacrer une gazelle je me dit que ils sont pas mal dans le genre O_o
Si tu as le temps, relis le topic, tu trouvera une réponse de ma part à ce sujet. ^^
Revenir en haut Aller en bas
darfegor
Vampire
Vampire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1637
Age : 42
Localisation : ici ou ailleurs.
Réputation : 4
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Jeu 16 Sep - 0:26

Et la pauvre salade elle respire, elle se développe et évolue.
Tout être vivant y compris végétal a un esprit on ne peu refuser de s'alimenter pour autant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Jeu 16 Sep - 0:38

darfegor a écrit:
Et la pauvre salade elle respire, elle se développe et évolue.
Tout être vivant y compris végétal a un esprit on ne peu refuser de s'alimenter pour autant.
C'est beaucoup plus complexe darfegor.

J'vais te donner ma vision des choses : Par exemple moi, je me considère comme antispéciste et animiste, donc en gros, antispéciste parce que je considère que les animaux sont sur le plan éthique égaux aux humains (je parle pas de droit en tant que tel, mais de droit de vivre, d'avoir une conscience, d'être respecté en tant qu'être vivants...etc), et animiste parce que je suis persuadé que toutes choses vivante à une âme et dégage des énergies, les plantes - légumes - arbres...etc en faisant parti.

Et justement, les anti-végétariens jouent beaucoup la dessus en pointant du doigt les végétariens en leur disant "et le cri de la carotte ?"....Sauf que cet argument n'est pas recevable. OK, la carotte à un âme, et c'est quelque chose d'indéniablement vivant, mais contrairement au animaux la carotte n'a pas de cerveau, de système cognitif donc qui lui permettent de ressentir la douleur,la peur..etc.

En gros, quand tu épluches une patate, elle ne souffre pas, mais quand tu dépèce vivant un animal pour sa fourrure, il a techniquement aussi mal qu'un être humain. la nuance est là.


Revenir en haut Aller en bas
darfegor
Vampire
Vampire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1637
Age : 42
Localisation : ici ou ailleurs.
Réputation : 4
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Jeu 16 Sep - 0:44

Sauf que je ne dépèce pas un animal vivant et si je dois tuer pour me nourrir je parle à l'esprit du gibier que je veux tuer, mais c'est une question de survie un prédateur en ferait autant avec moi si il a faim. Je veux dire par la me bouffer.
Par contre il est vrai que je ne parle pas à l'esprit de la carotte avant de l'ébouillanter.
Nos origines nomades étaient nomade mais pas pour suivre les carottes, l'homme a toujours prit de la viande dans son alimentation. Ce sont tes choix et pas les miens je respecte mais le débat est bien réel et sans aucune animosité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Jeu 16 Sep - 1:39

darfegor a écrit:
Sauf que je ne dépèce pas un animal vivant et si je dois tuer pour me nourrir je parle à l'esprit du gibier que je veux tuer, mais c'est une question de survie un prédateur en ferait autant avec moi si il a faim. Je veux dire par la me bouffer.
Par contre il est vrai que je ne parle pas à l'esprit de la carotte avant de l'ébouillanter.
Nos origines nomades étaient nomade mais pas pour suivre les carottes, l'homme a toujours prit de la viande dans son alimentation. Ce sont tes choix et pas les miens je respecte mais le débat est bien réel et sans aucune animosité.

L'exemple de l'animal dépecé, j'aurais pus le remplacer par celui des animaux en abattoir pour rester dans le domaine de la bouffe en fait.

Et l'Homme n'a pas toujours mangé de la viande, je l'ai déjà expliqué dans ce topic, mais pour te résumer, à la base nous étions frugivores, des études scientifiques l'ont prouvées, et encore aujourd'hui, des gens survivent très bien en étant frugivore. Même la thèse de l'évolution du cerveau grâce à la viande est resté au stade hypothétique, c'est pour dire ! ^^
Et techniquement, notre système digestif n'est pas adapté pour la viande crue, et il met beaucoup trop de temps à digérer la viande cuite, nos molaires et notre machoire sont identique à celles des bovins et donc faite pour mastiquer, nos canines ne sont pas développées, aussi nous ne sommes pas armé pour chasser (pas de crocs, pas de griffes solides, nous ne sommes pas rapides...) mais nous avons su créer des armes afin de tuer...Et bizarrement quelque temps après, nous avons créé les guerres.
En gros, la chasse et l'ingestion de viande nous ont rendue plus cruel que nous ne l'étions.

Aujourd'hui, "nutritionnellement" parlant, on nous a éduqué à être omnivores parce que c'est soit-disant obligatoire pour notre équilibre alimentaire, parce que soit disant les apports en vitamine B12 et en protéine animale sont obligatoires...Sauf que c'est faux, la B12 on en trouve ailleurs, et les protéines animales ne sont pas obligatoires. Seulement voila, le marché de la viande rapporte énormément, alors on va pas dire aux gens qu'ils peuvent ne pas en manger, ce serait obstruer la pompe à fric. ^^
Regarde, où trouve t-on facilement de la viande pour pas cher ? Bah chez McDo, Flunch, Quick, KFC...bref, dans les temples de la mal bouffe qui rapportent beaucoup d'argent. En admettant qu'une grande partie de la population devienne végétarienne, ces mega-entreprises seraient dans l'obligation de revoir leurs menus et leurs opérations marketing, bref ça coûterait beaucoup trop cher quoi, et ça ouvrirais un marché pas forcement prometteur vu que la plupart des végétariens exècrent ce genre de fast-food.

Bref, pour dire quoi en fait, bah juste pour dire que ce sont effectivement mes choix, que je les assumes pleinement et que j'essaie juste d'expliquer ce qui m'a mené à les choisir. En aucun cas je n'essaie d'imposer quoi que ce soit, je respecte celui qui mange de la viande, mais je reconnais que j'ai toujours espoir qu'en l'informant, il pourra éventuellement prendre conscience que changer radicalement son alimentation n'est pas impossible et que c'est aussi bon pour lui que pour les animaux.

Après, chacun est libre de manger ce qu'il veut en son âme et conscience.
Revenir en haut Aller en bas
darfegor
Vampire
Vampire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1637
Age : 42
Localisation : ici ou ailleurs.
Réputation : 4
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Jeu 16 Sep - 8:28

-100 000 les fast-foods, L'espèce de machin qu'ils te servent en appelant ça de la viande "si mon boucher entendait ça"
Et pour ton sondage je n'ai pas coché car j'aime le cheval comme ami et en rôti aussi.
Je suis cavalier j'avais de bons rapports avec ma jument ça n’empêche pas que j'aime aussi la viande de cheval.
Par contre je ne mangerai jamais le lapin mais c'est une question de goûts.
Ma voisine du dessus ne mange aucun aliment d'origine animale et ben elle a pas l'air d'avoir une super santé la pauvre femme doit faire le poids de mon Malinois.
Apres comme tu dis respectons les choix mais tu auras peu-être du mal à changer les mentalités a ce niveau.
Pour les fast-foods mauvais exemple, les gens mangeaient de la viande de tout temps et bien avant l'arrivée des fast-foods.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Jeu 16 Sep - 14:26

Tenez, pour en revenir au régime alimentaire de l'Homme préhistorique, je viens de trouver un article qui ne s'appuie pas sur la science, mais je l'ai trouvé assez pertinent et vraiment drôle ^^ :

http://insolente0veggie.over-blog.com/ a écrit:
Pourquoi dans un débat végétarien / anti-végétarien trouve t'on toujours un passage sur l'homme préhistorique? Généralement à l'initiative d'un opposant au végétarisme apparait la phrase "De toute façon, les hommes préhistoriques mangeaient de la viande, donc il faut en manger". Je ne m'intéresserai pas ici à la vérité (pré)historique que je laisserai aux scientifiques. Il est en revanche intéressant de s'adresser à la psychologie de celui qui utilise l'homme préhistorique comme argument anti-végétarien.

Doit-on considérer que l'homme préhistorique détenait la vérité universelle en raison de son état de nature? La fascination pour les hommes capables de survivre à l'état sauvage expliquerait-elle la croyance que les hommes préhistoriques, y z'avaient raison?

Peut-être. Peut-être que le mode de vie de l'homme préhistorique se rapproche plus de ce que nous devrions être au lieu de vivre dans des sociétés complètement artificielles et "anti-naturelles".

Encore faut-il se demander ce que l'on entend par "homme préhistorique". Australopithèque? Chasseur -cueilleur du mésolithique? Premiers cultivateurs? Car bien entendu, le régime alimentaire de chacun est bien différent, les premiers étant plutôt frugivores, les deuxièmes vivant...de chasse et de cueillette, et les derniers plutôt de céréales.

Force est de consatater que l'anti-végétarien se réfère plus volontiers au chasseur-cueilleur. Dès lors, il faut se demander pourquoi.

Dans l'imaginaire collectif, la préhistoire est représentée par des hommes aux cheveux longs, velus et aux sourcils épais dévorant une biche au coin du feu. Mais surtout, à l'arrière plan des représentations "moyennes" de la préhistoire, se trouve une femme sauvage et sexy, aux seins nus, qui prépare la pitance du guerrier.

Les seins nus, voilà de quoi marquer tout enfant petit ou grand découvrant la préhistoire, voilà de quoi donner des vocations de préhistorien du dimanche.

Bref, la vision de l'homme viandard, poilu, près du feu, un tantinet misogyne, secondé par une créature aux seins nus est une imange populaire, plaisante et réconfortante. Dans cette image, l'homme mangeait de la viande, il faut donc manger de la viande. Les australopithèques trop poilus et nettement moins glamour, les cultivateurs trop proches de nous sont moins intéressants. Pourtant, leur régime alimentaire est nettement moins carnivore.

Voilà donc qui explique que l'on prend l'homme préhistorique comme modèle en matière de nutrition: l'homme préhistorique est un expert en matière de nutrition, voilà qui est dit.

(si je peux me permettre une opinion personnelle dans ce texte objectif et hautement scientifique, je pense simplement que l'homme préhistorique bouffait surtout ce qu'il pouvait)

Nous devons donc faire comme les hommes préhistoriques: manger de la viande. Le fait est que aujourd'hui, prendre sa bagnole, aller au supermarché et dégoter un steak haché en promo réveille probablement nos vieux instincts de chasseurs. Quoi de plus sauvage, de plus excitant, de plus préhistorique que d'arracher la dernière barquette de viande au client suivant, et d'aller l'échanger à la caisse contre du métal et du papier (des sous)?

Voilà une première question de résolue, mais une seconde subsiste: pourquoi l'homme préhistorique est il pris comme un modèle de nutrition, mais jamais comme un modèle de quoi que ce soit d'autre?

Lesquels de ceux qui prétendent nécessaire de manger de la viande parce qu'ainsi faisaient nos ancêtres peuvent se targuer de découper leur viande au silex (bien plus tranchant que nos couteaux modernes, soit dit en passant)? Combien vivent seins nus ou simplement enveloppé d'une peau d'ours quand il fait froid? Combien considèrent que si l'homme préhistorique avait raison de manger de la viande, il avait aussi raison de vivre dans des abris rocheux, et les imitent?

J'ai posé cette question à une personne qui m'a répondu que le fait que l'homme se vêtisse (vêtit? vêtasse?) de peaux de bêtes montre la nécéssité non de faire de même, mais de s'habiller tout simplement! Mais alors le fait quer l'homme préhistorique mange de la viande ne montre t'il pas simplement la nécessité de manger, mais pas spécialement de la viande?

Si l'on mange de la viande parce que l'homme préhistorique en mangeait, alors il faut être logique et jeter au feu nos portables, télévisons, voitures, casseroles en inox, il faut brûler nos billets de banque et partir en forêt avec une sagaie.

Force est de constater qu'à la question "pourquoi l'homme préhistorique est il un modèle en nutrition, et seulement en nutrition?", je n'ai pas d'explication autre que la simple ignorance ou la mauvaise foi de la personne qui avance l'argument.

[Proche de l'argument de l'homme préhistorique carnivore apparait généralement celui de la dentition: "puisqu'on a des canines, il faut manger de la viande". Je passerai sur le fait que les canines ont chez les primates une fonction de communication, et vous suggère de répondre ceci: "puisque tu as un trou de balle, va donc te faire enculer"]

Mais pour être plus sérieux : http://www.hominides.com/html/dossiers/alimentation-prehistoire-nutrition-prehistorique.php
Donc rassurez vous amis omnivores, nous mangions de la viande à l'ère préhistorique, mais pas de tout temps, et tout dépendait de la situation géographique et des aliments à porté de main.

Citation :
Je suis cavalier j'avais de bons rapports avec ma jument ça n’empêche pas que j'aime aussi la viande de cheval.
Je suis intrigué. Admettons que tu ai un chien que tu aimes beaucoup, pourrais-tu manger du chien ? Encore plus fort, tu as forcement des amis humain, pourrais-tu manger de l'Homme ?

Citation :
Ma voisine du dessus ne mange aucun aliment d'origine animale et ben elle a pas l'air d'avoir une super santé la pauvre femme doit faire le poids de mon Malinois.
Un régime omnivore, s'il n'est pas correctement équilibré apporte de gros problèmes de santé et de surpoids. Un régime végétalien s'il n'est pas bien équilibré apporte lui aussi des problèmes de santé et une trop grande perte de poids. En gros, le problème ne vient pas du régime alimentaire, mais de la façon dont tu le fais.
Honnêtement, depuis que je suis végétarien, j'ai perdu du poids oui, genre 5 - 6 kilos, parce que j'ai aussi arrêté de manger des saloperies genre bonbon, Nutella (boarf si, une fois de temps en temps), j'ai aussi arrêté de grignoter entre les repas...Bref, je sais pas pourquoi, mais le fait de manger végétarien m'a automatiquement mené à manger plus sain, j'me l'explique pas.
Mais perdre du poids n'est pas forcement un signe de mauvaise santé, là où il faut s'inquiéter par contre, c'est quant on commence à avoir de gros coups de fatigues, qui sont souvent signe de carences. Et puis ta voisine, ce n'est peut être pas son régime alimentaire qui lui donne un air malade, le mode de vie, l'état psychologique..etc ont autant de lien avec l'aspect physique. ^^


Revenir en haut Aller en bas
darfegor
Vampire
Vampire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1637
Age : 42
Localisation : ici ou ailleurs.
Réputation : 4
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Jeu 16 Sep - 17:57

personnellement j'imagine bien la femme préhistorique aussi poilue que son homme donc coté glamour passons.
Après, sauf si pour raison de santé je dois arrêter les protéines animales.
Je ne changerai pour rien mon régime alimentaire j'ai franchement l'impression d'être rechargé à bloc après un bon steak.
Je ne chercherai pas non plus à t’inciter à manger de la viande tu a fait le choix qui te parait le mieux.
C'est un débat sur lequel nous pouvons débattre pendant des décennies.
Car au final pour la santé tu trouveras toujours des arguments corrects et moi de même.
Peu être au final il faut un équilibre entre les deux "vous avez dit omnivores!"
Il nous a fallu des milliers d'années d'évolution pour nous rendre compte que c'était au final le régime le plus approprié.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Mar 3 Mai - 2:00

darfegor a écrit:
Après, sauf si pour raison de santé je dois arrêter les protéines animales.
Je ne changerai pour rien mon régime alimentaire j'ai franchement l'impression d'être rechargé à bloc après un bon steak.
Je ne chercherai pas non plus à t’inciter à manger de la viande tu a fait le choix qui te parait le mieux.
C'est un débat sur lequel nous pouvons débattre pendant des décennies.
Car au final pour la santé tu trouveras toujours des arguments corrects et moi de même.
Peu être au final il faut un équilibre entre les deux "vous avez dit omnivores!"
Il nous a fallu des milliers d'années d'évolution pour nous rendre compte que c'était au final le régime le plus approprié.


Celà me fait bien rire.. dans tout ce forum je ne vois qu'a chaque fois les végétariens qui explique et démontre avec des recherches sérieuses (et un peu d'humour) tandis que ce qui sont charognards ne démontre rien et ne dit qu'a chaque fois "moi la viande sa me fait du bien et j'aime çà"
Ouai ok, problème psychologique peut-être ?
Ou démontrer moi sérieusement que l'on ne peut pas ce passer de cadavre et que point de vue balance c'est plus positif que négatif de manger des animaux ????

Mais merde alors en tenant vos discours à la con, affirmez au moin votre vraie trait de caractère qui n'ai qu'Hypocrite, Insensible, Cruel, dépourvue de valeur, Egocentrique et Nombriliste.

Vous avez décidez de manger des cadavres d'animaux, vous vous remettez pas en questions et vous continuez à en manger tout autant voir plus sans vous souciez de quoi que ce soit ???
Mais faite donc. Continuez à être aussi con et dépourvue de bon sens.

Par ce qu'entre nous, ceux qui vont avoir le plus de "chance" de tomber malade et de mourir tôt ce ne sont certainement pas les végétariens qui font réellement attention à leur santer et celles des autres, Mais bien vous, tous charognards et égoiste que vous êtes.

Désolez mais on a beau vous prouvez A + B que la viande est mauvaise pour notre santer, mauvaise pour la planète et mauvaise pour tous les animaux, vous informez, vous démontrez.. Vous êtes toujours aussi butez et con on peut plus rien faire pour vous.

Alors perso' je dirai qu'il faudrai changer de mentaliter, mais l'Homme est tellement écoeurant qu'il ne changera pas ses habitudes.

Vous me gonflez, bouffez vous entre vous, cannibalisme apporte peut-être plus de protéine qui sait ?? non ? Ou c'est peut-être vachement goûlut ? Puis y a bien des peuples anciens qui l'étaient !! Les amies on les gardes au même titre que les animaux de compagnie et les autres, les inconnues ou les bouffe. Puis au moin on sera plus en sur-peuple sur la Terre.


Puis MERDE vous êtes écoeurant


<< Le carnivorisme est la conséquence de l'ignorance, d'un manque de prévoyance alimentaire pour s'en faire des réserves à moyens et longs termes. Le carnivorisme c'est l'inadaptation à l'abondante nourriture végétale où des espèces choisissent ou procèdent non intelligemment la voie facile et délinquante de voler la vie d'autres animaux au lieu d'apprendre à se contenter de la diversité végétale que nous offre cette Planète. LE CARNIVORISME C'EST DU VOL, DE LA DÉLINQUANCE, C'EST INACCEPTABLE pour des êtres libres, logiques et responsables. >>

Revenir en haut Aller en bas
darfegor
Vampire
Vampire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1637
Age : 42
Localisation : ici ou ailleurs.
Réputation : 4
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Mar 3 Mai - 10:13

écoeurants, problèmes psychologiques, dépourvus de bon sens, Hypocrite, Insensible, Cruel, dépourvue de valeur, Egocentrique et Nombriliste.
Et tu trouves que ça c'est de la tolérance?
Pour ce qui est des articles concernant le bons sens de manger de la viande pour l'équilibre alimentaire, pas besoin les preuves sont faites depuis des millénaires. C'est vous qui avez besoin de ces articles afin d'essayer de prouver le bon sens de votre façon de penser.
Pour ce qui est de l'homme fruitivore je ne sais combien de temps a durer cette période. Pour ce qui est du développement du cerveau j'en sais rien et à vrai dire je m'en fou. Je constate tout de même que l'homme n'a cessé d’évoluer depuis qu'il c'est mis à manger de la viande.
Et lorsque j'entend des propos intolérants comme les tiens Moondolls je me dis que tu ferais bien de manger un tout petit peu de viande pour être moins bête.
J'ai l'impression d'entendre un texte dictatorial.
Je ne suis pas végétarien et c'est pas pour autant que je vais vous insulter.

L'intolérance est surement la plus grande preuve d’imbécillité.
Revenir en haut Aller en bas
yurikae
Débil mental qui entend des voix
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2885
Age : 26
Localisation : Paris
Réputation : 3
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Mar 3 Mai - 12:20

L'intolérance envers le mensonge est largement tolérable. Sinon quoi, le sens même du mot tolérance perdrait tout son sens au profit de propos acceptant l'absurdité sous prétexte de tolérance.

En revanche, MoonDolls. Autant, je suis parfaitement d'accord avec toi, sur cette crittique que tu fais des gens ; ignorance, nombrilisme, etc...
Autant, je ne pense pas qu’il faille être autant manichéen sur ce sujet.

La viande, dans certaines proportions, ne nuit pas, ou très peu, à la santé.

Aussi ; c'est la viande ROUGE. Qui est surtout nuisible à la santé. Les poissons, la volaille, sont déjà beaucoup plus neutre.

Voila de quoi nuancer quelque peu tes propos.

Ce qui, j'espère que tu ne l'a compris, ne profite ni a du pro-carnivorisme, ni a du pro-vegetarisme. Seulement, il faut voir les choses dans la nuance. Entre manger de la viande rouge à tous les repas, et en manger une / deux fois par semaine du poulet, y'a une différence.

Bon sinon, je tiens quand même à dire : Il y a certains éléments plus durs à trouver dans les légumes que d'autres. Ces aliments là sont justement très présent dans la viande rouge.
( Au passage : le fer contenu dans la viande est de meilleure qualité, mieux assimilé, que le fer présent dans les légumes )
C'est aussi cette grande quantité d’éléments ( Fer, Zinc, etc...) qui peut être cancérigène quand la consommation dépasse une certaine limite.

Bref, manger de la viande rouge une ou deux fois par semaine. Ça reste tolérable il me semble. Et complémentaire avec une alimentation à base de légumes.

Tu sais, c'est comme tout. Quand on en mange trop souvent, ça a des effets négatifs. De là à ne plus en manger dutout ? La conclusion est peut-être un peu rapide Smile

(- Pour ma part, je mange souvent de la viande par manque de temps et surtout d'argent. Mais si j'avais les moyens, je passerais mon temps à manger Japonais.-)

_________________
Il arrive un moment où la vie que nous menons n'a plus d'intérêt.
Nous sommes piégés, cherchons des réponses et finissons pas trouver l'espoir dans les ténèbres.
Ce n'est qu'alors que nous faisons nos premiers pas vers la liberté...

Because, you're afraid of yourself.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Mar 3 Mai - 17:34

Ah bin oui Darfegor, la vérité dérrange toujours.. Wink

Mais vous vous prenez pour qui pour décidez du sort d'une vie ?

Vous êtes Dieu ? (même si je ne crois pas en son existence) Non

Vous êtes un être vivant comme ce que vous mangez.

Alors le on n'en mange qu'une fois par semaine me fait rire jaune également.. J'enlève juste une vie de temps en temps, c'est rien de grave Wink

C'est toujours mieux cependant qu'un massacre tous les jours, certe.

Ah oui Darfegor, Donc ce que les hommes ont fait pendant longtemps, c'est que c'est bon, c'est celà votre raisonement ?

Alors celon vous l'esclavage devrait perpétuer ? Rien qu'un exemple, les hommes depuis le moyen age ferre les chevaux sans même savoir aujourd'hui pourquoi vue que c'est tellement encré dans les moeurs, mais le problème c'est que c'est mauvais pour l'équider. Mais on continuer a répater l'érreur humaine, sans ce mettre à jour, encore une fois.

Mais bon, vue que mon ancêtre a fait, bin je vais le faire aussi. Sans me remettre en question, suivre bêtement comme un "mouton".
Alors je ne sais pas, qui est la personne qui est vraiment dôter d'intelligence entre nous, Darfegor, celui qui se remet en question et cherche toujours d'avantage de connaissance ou celui qui suit bêtement les érreurs de ses ancêtres ?

Ps : Et il est dit que sa serait le faite de manger de la viande justement qui nous rendrait agressif de plus en plus. Moi je suis pas complice de vos meurtre, alors non je ne tuerai pas une vie pour mon cul pour paraitre plus intelligente. C'est qui les personnes vraiment respectueuse.. Les meurtriers ou se qui dise seulement la vérité ?
Revenir en haut Aller en bas
yurikae
Débil mental qui entend des voix
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2885
Age : 26
Localisation : Paris
Réputation : 3
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Mar 3 Mai - 17:42

Ah oui mais la nous evoquons l'aspect moral au sens presque religieux de la chose.

Je n'en evoquais que la vision purement dietetique.



Pour ce qui est de "tuer ou ne pas tuer" des animaux. Le probleme est beaucoup plus complexe.

Est-ce qu'on peut tuer une fourmis par exemple ?



En inde il existeune caste qui refuse de tuer tout ce qui est vivant. Ils vivent avec un voile pour avaler aucun insecte, et balayent le sol deavant eux avant de marcher.

_________________
Il arrive un moment où la vie que nous menons n'a plus d'intérêt.
Nous sommes piégés, cherchons des réponses et finissons pas trouver l'espoir dans les ténèbres.
Ce n'est qu'alors que nous faisons nos premiers pas vers la liberté...

Because, you're afraid of yourself.
Revenir en haut Aller en bas
darfegor
Vampire
Vampire
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1637
Age : 42
Localisation : ici ou ailleurs.
Réputation : 4
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Mar 3 Mai - 19:44

Moondolls a écrit:
Ah bin oui Darfegor, la vérité dérrange toujours.. Wink

Mais vous vous prenez pour qui pour décidez du sort d'une vie ?

Mais bon, vue que mon ancêtre a fait, bin je vais le faire aussi. Sans me remettre en question, suivre bêtement comme un "mouton".
Alors je ne sais pas, qui est la personne qui est vraiment dôter d'intelligence entre nous, Darfegor, celui qui se remet en question et cherche toujours d'avantage de connaissance ou celui qui suit bêtement les érreurs de ses ancêtres ?
Parce que toi actuellement tu te remets en question sur le dit sujet?
Je respecte ton choix et tu serais bien plus agréable de respecter le choix des autres et oui je suis un prédateur alors excuses moi de vivre, c'est vrai que si on bouffait tous que des légumes les gens seraient plus cool et tolérants tu en est la preuve par quatre "non merci".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Mar 3 Mai - 20:46

+1 Darfegor sur tout (tu lis dans mes pensées ou quoi?),
et +1 à Yuri d'avoir apporté de la nuance (pourquoi ne voir que tout noir ou tout blanc??)

Je n'ai rien d'autre à dire, sauf peut-être que je ne pense pas qu'il soit indispensable, Moondolls, que tu aies tant de haine dans tes propos. Pourquoi s'énerver après tout, si toi-même juge que 'nous n'allons pas changer' de toute façon?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Mar 3 Mai - 20:58

Pour en revenir point de vue intelligence et respect, expliquez moi alors pourquoi les plus gands étaient végétariens ?

Comme celà par exemple : Ghandi, Albert Einstein, Leonard de vinci, Pythagore, Abraham lincoln, Albet shcweitzer, Voltaire, Benjamin Franklin, Isaac Newton, Thomas edison, Emile zola, Plutarque..

Alors c'est vous qui devez vous posez des questions ou remettez vous en cause les pensées des plus grands savants ?

Je crois que vous n'êtes pas ne serais-ce qu'un minimum informez sur ce domaine.
Dans ce cas je ne vois pas pourquoi parlez avec vous, surtout que vous n'avez jamais d'argument cultuel là dessus. Je respecte ce qui respecte les autres, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
yurikae
Débil mental qui entend des voix
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2885
Age : 26
Localisation : Paris
Réputation : 3
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Mar 3 Mai - 21:07

Moondolls a écrit:
Pour en revenir point de vue intelligence et respect, expliquez moi alors pourquoi les plus gands étaient végétariens ?

Comme celà par exemple : Ghandi, Albert Einstein, Leonard de vinci, Pythagore, Abraham lincoln, Albet shcweitzer, Voltaire, Benjamin Franklin, Isaac Newton, Thomas edison, Emile zola, Plutarque..

Alors c'est vous qui devez vous posez des questions ou remettez vous en cause les pensées des plus grands savants ?

Je crois que vous n'êtes pas ne serais-ce qu'un minimum informez sur ce domaine.

C'est très facile de prendre CERTAINS grands, et de les faire passer pour des exemples.

Je peux te citer tout un tas de grands de ce monde qui ne sont pas dutout végétarien.

Mieux : je peux te citer des noms de personne, comme Churchill, qui se nourrissait énormément de viande, qui buvait trois galons de whishy par jours, qui fumait énormément, qui ne pratiquait aucun sport, et qui a vécu jusqu'à un age très avancé pour son époque.



Moondolls a écrit:

Dans ce cas je ne vois pas pourquoi parlez avec vous, surtout que vous n'avez jamais d'argument cultuel là dessus. Je respecte ce qui respecte les autres, c'est tout.

Je t'ai répondu. Mais TOI, tu ne m'a pas répondu.

_________________
Il arrive un moment où la vie que nous menons n'a plus d'intérêt.
Nous sommes piégés, cherchons des réponses et finissons pas trouver l'espoir dans les ténèbres.
Ce n'est qu'alors que nous faisons nos premiers pas vers la liberté...

Because, you're afraid of yourself.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Mar 3 Mai - 21:17

Moondolls a écrit:

(...)
Je respecte ce qui respecte les autres, c'est tout.

Au moins c'est clair.
Je suis heureuse de ne pas suivre cette logique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Mar 3 Mai - 21:19

Oulà déjà vous voyez le nombre de personnes importante que j'ai écrit et vous, vous m'en citez qu'un ? De plus un homme politique ancien militaire ou je ne vois pas la comparaison avec les miens !!! C'est même le contraire ! (Et y a des cons partout comme on dit)

Et perso je ne fait pas de mal non plus aux insectes. Je suis du même nque raisonnement que les buddhistes pour vous dire, donc pour moi chaque vie est sacrée.

Mais comme d'habitude pour détourner la vériter ou vous sentir moin coupable vous chercher toujours l'extrême.

"Le plaisir d'être végétarien, c'est de n'avoir rien à se reprocher. Nous aimons l'animal pour ce qu'il est, pas pour ce qu'il goûte."
[Stéphane Groleau]



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Mar 3 Mai - 21:26

Ps : Oui j'ai bien compris vous vote logique à tous c'est "je mange ce que je veux, je fait le massacre que je veux, je me fou de l'avenir de la planète, j'enfonce tout le monde par la même occasion, et fait souffrir beaucoup d'animaux et de pesonnes"
MAIS cependant il faut me respecter ! Laughing
Vous vous foutez de qui ?
Désoler mais je ne suis pas à fond comme les buddhiste qui sont vraiment très bon (Mais on dit bien trop bon, trop con) qui ce font bouffer par certains chinois et même détruir leur plus grande statue représentant la paix par les musulmans car ils sont pacifiste et respectueux jusqu'au bout.

Ce qui me foute une giffle, je leur parle d'abord. S'il men refoute une je le laisse plus faire. Je suis ni sado, ni maso moi.

Vous êtes vraiment pithoyable, c'est tellement navrant
Revenir en haut Aller en bas
yurikae
Débil mental qui entend des voix
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2885
Age : 26
Localisation : Paris
Réputation : 3
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Mar 3 Mai - 21:55

Moondolls a écrit:
Oulà déjà vous voyez le nombre de personnes importante que j'ai écrit et vous, vous m'en citez qu'un ? De plus un homme politique ancien militaire ou je ne vois pas la comparaison avec les miens !!! C'est même le contraire ! (Et y a des cons partout comme on dit)

Je n'en cite qu'un parce que c'est pas nécessaire d'en citer plus. Mais si tu veux, je te sors une liste :
( Au passage Churchill n'est pas qu'un politique. C'est un homme qui avait du génie )

Descartes, Spinoza, Freud, Schopenhauer, Riemann, Lobatchevski, Godel, Baudelaire, Molière, Victor Hugo, Poe, Marvin Minsky, ... etc...

je peux continuer encore très longtemps.

Parce qu'autant la liste des végétariens célèbres est facile à trouvé car exhaustive ( http://www.mangez-vegetarien.com/vegetariens-celebres.html), la liste des omnivores célèbres est beaucoup plus difficile a produire dans son intégralité de par sa longueur ^^


Moondolls a écrit:

Et perso je ne fait pas de mal non plus aux insectes. Je suis du même nque raisonnement que les buddhistes pour vous dire, donc pour moi chaque vie est sacrée.

D'accord. Et même les animaux tout petit ? Les termites par exemple.


Et, s'il te plais, ne t’énerve pas. Personne ne t'agresse. On discute, hein.

Moi je suis ouvert d'opinion, et j'apprécie ton engagement et ta ferveur pour ce que tu penses juste.

Si je dois changer d'avis parce que j'ai eu tord, j'en changerais. Je ne suis pas encroûte dans mes principes.

_________________
Il arrive un moment où la vie que nous menons n'a plus d'intérêt.
Nous sommes piégés, cherchons des réponses et finissons pas trouver l'espoir dans les ténèbres.
Ce n'est qu'alors que nous faisons nos premiers pas vers la liberté...

Because, you're afraid of yourself.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   Mar 3 Mai - 22:17

Moondolls, tu as raison de défendre ce que tu penses être juste. Mais s'il te plaît calme toi sérieux.
Pour ma part, je pense que je ferai peut-être plus attention à ce que je mange.

Mais par contre ça:
Moondolls a écrit:
Ps : Oui j'ai bien compris vous vote logique à tous c'est "je mange ce que je veux, je fait le massacre que je veux, je me fou de l'avenir de la planète, j'enfonce tout le monde par la même occasion, et fait souffrir beaucoup d'animaux et de pesonnes"
MAIS cependant il faut me respecter ! Laughing
Vous vous foutez de qui ?


Tu penses vraiment ce que tu dis? En mettant tout et tout le monde dans le même panier?
Tu nous connais dans la vraie vie pour pouvoir nous parler comme ça et en tirer ces seules conclusions?





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nos amis les bêtes....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nos amis les bêtes....
Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» le veau amis ou ennemis ?
» Les Amis de la Section Marine du Musée Royal de l’Armée
» Recevoir des amis à dîner est devenu un calvaire
» Petite nouvelle sur Dijon...à la recherche de z'amis
» BC La Maison des Amis de Grand-Mère

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
† GOTHIQUE ROMANTIQUE † :: Discussions :: La chambre des révoltes-
Sauter vers: